EWS #7 – Northstar : Antoine VIDAL remporte le classement général U21!


Pour la première fois de son histoire, la station de Northstar, aux abords de la ville de Truckee en Californie (USA), accueillait une manche des Enduro World Series.
Située au nord du Lac Tahoe, l’étape s’est révélée technique mais surtout très poussiéreuse.

Antoine VIDAL, le pilote du Team COMMENCAL VALLNORD ENDURO, aura régné en maître toute la saison dans la catégorie U21 des ENDURO WORD SERIES.
Après sept manches où il comptabilise au total cinq victoires, dont une ce week-end aux Etats-Unis, il a écrasé la concurrence pour sa première saison en tant que pilote COMMENCAL.

Au guidon de son META AM 29, Antoine a signé une nouvelle victoire ce week-end à Northstar, en Californie. Avec cette magnifique course, il s'est assuré de remporter le classement général des ENDURO WORLD SERIES dans la catégorie U21 !
Et ce alors qu’il reste encore une manche dans un mois, en Suisse.

Un champion précoce qui peut déjà se comparer aux meilleurs de la discipline. En effet, malgré deux chutes en spéciale, il termine 8e au classement général scratch du week-end !
Une performance incroyable pour un pilote aussi jeune qui démontre qu’il faudra bel et bien compter sur lui lors de son passage dans la catégorie Elite dans deux ans.

Après cette saison pleine et ce titre de vainqueur des ENDURO WORLD SERIES U21 2019, Antoine réagit : "la saison que l'on vient de vivre avec le Team était parfaite! L'ambiance était toujours superbe, toujours dans la joie. C'est grâce à eux si j'ai pu atteindre ce niveau. Remporter les EWS, c'est quelque chose de génial! j'ai déjà hâte de commencer la saison prochaine !"

A noter que le jeune pilote participera ce week-end aux Championnats du Monde de DH avec la séléction française, lui qui a déjà participé à trois manches de Coupe du Monde cette saison.

Chez les Masters, la lutte fait toujours rage entre Cédric RAVANEL et Karim AMOUR.
S’il a remporté la première spéciale, Cédric termine 2e de ce week-end, à seulement 46 centièmes de la victoire.
Les deux pilotes français sont aujourd’hui 1er ex-aequo au classement général avec 1450 points chacun. Ils devront se départager dans un mois lors de la manche finale !

De son côté, Théotim TRABAC n'a pas participé à cette manche des EWS. Plus à son aise en Mass Start, il s'est aligné au départ de la Maxiavalanche de Meribel et a terminé second dans la catégorie Elite !

Enfin, si elle n’a pas pu courir lors de cette manche, Cécile RAVANEL a tout de même pu participer aux séances d’entraînement avec ses coéquipiers.
Elle est sur la bonne voie !

 
 


       

FOLLOW US


Une question ?
• par téléphone : (+376) 73 74 93 de 9H à 19H, du Lundi au vendredi
• par e-mail : customerservice@commencal.com