EWS Finale Ligure : Weekend de folie !


Samedi

Premier jour de course, au programme 3 spéciales et pas loin de 7h sur le vélo ! 

La Spéciale 1 serait importante, cela s’est confirmé ! Cécile a remporté avec 1 minute d’avance, un boulevard… Chez les hommes, c’etait beaucoup plus compliqué. Yoann Barelli a frappé un arbre et endommage sa tige de selle télescopique, ce qui l'a pénalisé sur le dernier quart de la spéciale. Kevin Miquel a chuté deux fois alors qu’il se sentait bien. 

Pour les descendeurs, cette première spéciale était un vrai test, Amaury s’en est sorti pas trop mal tandis que Remi Thirion cherche encore le rythme. Anecdote rigolote, un championnat du monde des nations des descendeurs en Enduro est en train de se dérouler. La France contre le reste du monde ! La France était en tête avec Loris Vergier dans l’équipe. 

Pour la Spéciale 2, Cécile n'a rien laissé passer, elle l'a remporté avec 8 secondes d’avance… Intraitable et insatiable. Chez les hommes, l’absence de tige selle télescopique handicape toujours Yoann, qui n’a pas le droit de réparer avant son retour aux stands… Kévin commence à trouver le rythme et les descendeurs se sentent de plus en plus à l’aise sur cette spéciale plus courte et descendante. 

La Spéciale 3 était globalement la moins belle du week-end, elle avait pour intérêt de ramener tout le monde à Finale Ligure, mais avec des enchaînements de virages à plat, d’escaliers et de lignes droites rocailleuses, l’intérêt était limité. Malgré tout, Cécile ne veut pas laisser passer la chance de tout gagner, encore et encore, tandis que Kévin confirme que le rythme revient avec une 13eme place.

 

Dimanche

 Deuxième journée de course de ce weekend de folie.

Cécile réalise presque un sans faute en concluant la fin de saison avec une victoire et en remportant une nouvelle fois la quasi totalité des spéciales. Elle avait déjà assuré la victoire au classement général des EWS à Whistler (Canada). C'est son deuxième titre de sa carrière.

Quant au reste du Team Enduro, Kevin réalise une belle performance avec une 19ème place et 31ème pour Yoann Barelli, après son problème mécanique.

Les descendeurs confirment également de bons résultats avec une 30ème place pour Amaury (en taquinant Yoann d'une place).

Crédits photos & textes : Nico Brizin

 
 


       

FOLLOW US


Une question ?
• par téléphone : (+376) 73 74 93 de 9H à 19H, du Lundi au vendredi
• par e-mail : customerservice@commencal.com